Résidences secondaires : Les stations balnéaires de l'Ouest continuent d’attirer

Le 23 Avril 2019

Le littoral continue d'attirer, pour les vacances ou pour la retraite. Du coup, les prix grimpent, Immo Ouest Conseil vous explique l’évolution du marché immobilier du littoral en Loire-Atlantique.
 

  • Des prix à la hausse, une demande qui évolue

Après une carrière dans les grandes villes de l'Ouest ou les grandes métropoles, certains habitants de ces départements souhaitent rejoindre ''leur'' station balnéaire, pour les vacances mais surtout pour la retraite. D'autres investisseurs sont motivés par le fait de louer leur résidence, après rénovation, via les sites internet Airbnb, le Bon Coin…

A noter également : les taux d'intérêt qui restent très bas et les aides financières à l'achat immobilier ont pu inciter certains acquéreurs à franchir le pas ou en convaincre d'autres que le moment d'investir est venu.

  • La loi de l'offre et de la demande

Pour beaucoup, la résidence secondaire acquise pourrait devenir, une fois la retraite venue, la résidence principale, les exigences des acquéreurs évoluent.
Performance énergétique, centre-ville, proximité commerces et services…tous les biens ne répondent pas à la demande qui se concentre sur un parc plus limité, et du coup, les prix des biens sélectionnés augmentent.

  • Des chiffres 

La Baule occupe toujours la tête du classement dans la spécialité avec 13 002 résidences secondaires, soit le double de Pornichet (6449) ou presque le triple de Pornic (4772).

  • A quel prix ?

La Baule garde sa position de leader du marché des résidences secondaires avec un prix médian de 382 500 euros pour les maisons anciennes, mais Pornichet se rapproche (350 000 euros) suivie de près par Le Pouliguen (340 000 euros), la baie de la Côte d'Amour devance l'ensemble des stations bretonnes (188 000 euros). 

  • Le marché du neuf

Pornichet passe devant La Baule quant au prix au mètre carré. Avec 4 530 euros/m2, Pornichet se hisse au 3ème rang sur le marché du neuf dans les stations bretonnes. La Baule est juste derrière à 

4 350 euros/m2, tandis qu'à la huitième place on trouve Le Croisic (3 940 euros/m2). 

  • Une tendance qui se confirme et franchit la Loire

En Sud-Loire, Pornic fait une percée remarquée dans le domaine des terrains à bâtir (+ 119%), le prix médian est inférieur à celui de La Baule, mais l'évolution en volume de transactions est spectaculaire.
La station de la Côte de Jade est en pleine évolution avec l'aménagement de sa ria ainsi que la possibilité de descendre du train en plein centre-ville, des atouts non négligeables.

Pour découvrir en détail nos offres pour le secteur de la Presqu’île Guérandaise, contactez-nous au 02 40 55 81 91.

Programme neuf
La Baule - 44500
  • Appartement
  • 73m²
  • 4 pièce(s), 2 chambre(s)
450 000 €
Prix constructeur